Phone

+123-456-7890

Email

[email protected]

Opening Hours

Mon - Fri: 7AM - 7PM

Showing: 1 - 1 of 1 RESULTS
kwuzntes

Sensibilisation accrue envers la maladie de Lyme

first_imgMai est le Mois de la sensibilisation à la maladie de Lyme en Nouvelle-Écosse. Pendant le mois de mai, on encourage les gens qui pratiquent des activités de plein air à en apprendre davantage sur les façons d’éviter les tiques à pattes noires qui peuvent causer la maladie. « Bien que le risque de contracter la maladie de Lyme demeure faible en Nouvelle-Écosse, la population de tiques s’accroît et il est important de prendre de simples précautions pour éviter le contact avec les tiques, a dit le Dr Robert Strang, administrateur en chef de la santé publique. Les gens doivent faire preuve de prudence lorsqu’ils travaillent ou jouent dans des régions où l’on trouve de l’herbe haute, des arbustes et des arbres partout dans la province. » Il y a plusieurs façons de prévenir ou de réduire le contact avec les tiques : L’examen des vêtements et de la peau contribue également à prévenir la maladie de Lyme. Le fait d’enlever les tiques le plus tôt possible peut prévenir ou réduire le risque d’infection puisque les tiques à pattes noires peuvent seulement transmettre l’infection bactérienne après avoir été collées à la peau pendant au moins 24 heures. » « Nous travaillons fort pour nous assurer que les Néo-Écossais sont au courant de ces simples précautions pour éviter la maladie de Lyme, a dit le Dr Strang. Nous avons affiché l’information sur notre site Web, distribué des affiches et des brochures et transmis l’information aux professionnels de la santé. Nous travaillons également en étroite collaboration avec l’Agence de la santé publique du Canada pour sensibiliser davantage les gens et les professionnels de la santé au sujet des tiques et de la maladie de Lyme. » Les tiques porteuses de la bactérie pouvant causer la maladie de Lyme sont établies dans six régions en Nouvelle-Écosse. Il s’agit des comtés de Lunenburg, Shelburne, Queens, Yarmouth et Pictou, et de la Municipalité régionale d’Halifax. Toutefois, les tiques sont partout donc il vaut mieux prendre les précautions nécessaires lorsque vous êtes à l’extérieur. Il existe de nombreux types de tiques en Nouvelle-Écosse, mais seules les tiques à pattes noires transmettent la bactérie qui cause la maladie de Lyme. Les tiques porteuses de l’infection bactérienne peuvent la transmettre par leur piqûre. Le dépistage précoce de la maladie de Lyme permet de la traiter à l’aide d’antibiotiques. Le premier symptôme de la maladie de Lyme, et le plus courant, est l’apparition d’une éruption cutanée circulaire à l’endroit de la piqûre. D’autres symptômes incluent la fièvre, la fatigue, les douleurs musculaires et les maux de tête. Sans traitement, des symptômes plus graves peuvent apparaître, notamment la paralysie faciale (affaiblissement des muscles du visage), ainsi que des problèmes cardiaques ou des problèmes articulatoires chroniques. Ces complications peuvent également être traitées par des antibiotiques. Il y a eu 329 cas confirmés et probables de la maladie de Lyme en Nouvelle-Écosse depuis 2002. Pour obtenir plus d’information, consultez le http://novascotia.ca/dhw/cdpc/lyme.asp (en anglais seulement). Porter une chemise à manches longues, un pantalon et des chaussettes de couleur pâle (afin de mieux voir les tiques s’il y a lieu) et des chaussures fermées lorsqu’on travaille ou qu’on joue en plein air ou qu’on se promène dans les bois. Rentrer les extrémités du pantalon dans les chaussettes et rentrer la chemise dans le pantalon. Vaporiser un insectifuge contenant du DEET ou de l’icaridine sur les vêtements et les parties exposées de la peau. Examiner les vêtements et les parties exposées de la peau après avoir travaillé ou joué dehors ou dans des buissons ou de l’herbe haute pour s’assurer qu’il n’y a pas de tiques, et enlever toute tique attachée à la peau, s’il y a lieu. Si possible, prendre un bain ou une douche dans un délai de deux heures après être rentré. Il sera ainsi plus facile de voir les tiques. Tondre la pelouse régulièrement pour réduire le risque que les tiques s’établissent sur votre terrain.last_img read more